Le chant des sirènes – Poème à femme fatale à une fille merveilleuse


Poèmes aux femmes fatales , poésie à une fille que l’on désire en silence.
Ces belles poésies romantiques et ces beaux messages charnels sont des déclarations d’amour passionnées.
Des textes en hommage aux filles et aux femmes dont la beauté est une invitation au voyage amoureux et poétique.

Poème beauté des femmes
La beauté d’une femme se fait poème

La beauté du corps d’une femme en poésie charnelle

Le chant des sirènes
Poème publié par Dolphin53 le 09/08/2011

Je viens des profondeurs abyssales
J’accompagne tes rêves et tes nuits de solitudes
Mi ange mi démon, mais femme fatale
Exauçant parfois tes vœux, fustigeant tes turpitudes

Je suis le fruit de la passion plus que de la déraison
Issue, d’une mer déchainée et d’un océan fougueux,
D’Eole fils sacré de Poséidon.
Ma silhouette mutine illumine tes yeux

Je suis la quintessence, de la terre, de l’eau, l’air et le feu
Fusion de l’éclair, de la foudre et d’un cri d’amour
D’une flamme embrasant les cieux
Je viens à toi pour éclairer tes toujours

Mon chant d’amour a ensorcelé tant de marins
Une divinité de la mer où rien ne me résiste
Je trône sur le rocher face à l’immensité, d’un pouvoir divin
Mélange d’embruns salés et de l’écume des mers où rien ne subsiste

De l’infini imprévisible à l’ivresse insondée
Je suis le trouble tourmenté de tes nuits
Libre pour te captiver
Libre du doux fracas de mes folies

Je suis l’évadée de légendes anciennes à moitié nue
A tout jamais dans ton âme de marin perdu

L’auteur de ce texte poétique est Dolphin53
Poésie composée le 9 août 2011 jour se la sainte Amour
Sur une sublime sculpture réalisée par mon amie Stef


D’autres messages sensuels et poèmes charnels

A une allumeuse merveilleuse

Femme fatale et provocante

Je médite et m’interroge sur cette belle blonde
Je deviens fou devant cette femme si ronde
Femme fatale aux lèvres offertes au monde
Contours sensuels par lesquels le désir abonde

Femme charnelle et si belle
Femme fertile, fille de merveille
Je la désire en secret
Mon corps est prêt à exploser
Exploser de désirs pour cette beauté
En elle tout est invitation à la volupté

Mon esprit vagabonde, je suis au diapason
Mon imaginaire m’emmène là où il fait si bon
Se seins sont-ils mon destin?
Dessein aux milles câlins
Je veux l’aimer, la désirer
Un jour peut-être la baiser

Femme fatale dans ton lit voudras-tu m’inviter?
Fille provocante, belle allumeuse si désirée
Tout mon corps te réclame
En moi brûle ta flamme
Fille fatale de toi j’ai la dalle
Mes fantasmes sont un scandale
Aimons-nous ce soir sans réfléchir!
Belle inconnue, j’ai pour toi mille désirs


Lire aussi ces poèmes Je t’aime en déclaration d’amour

Beauté féminine d’un sculpture

La délivrance
Poème publié par DOLPHIN53 le 27/07/2011

Le visage caché pour je ne sais quoi
Attendant la supplique de mes émois
J’imagine ce silence infini
Dans ce monde incertain qui m’oublie

Je m’enlace, m’enivre
Attendant qu’on me délivre
Dans ce mur, je fusionne et je m’attache
Oubliant les turpitudes, je m’arrache

Je veux vivre encore et encore d’amour
Je veux aimer être aimée pour toujours
Je veux être moi à travers toi, être avide
Je veux sortir de ma chrysalide

Atteindre les sommets jamais explorés
Seule ici bas, je serais féconde et sublimée
Vivre de conquêtes de désirs, telle une diva
J’irai fièrement conquérir le monde et toucher le nirvana

DOLPHIN53 est l’auteur de ce texte poétique (Poème sur la liberté)
Poésie composée sur évanescence une si belle sculpture de Stef


Voir des messages drague sms séduction afin de seduire ou draguer une personne

Ma première fois – Poème sur le premier amour

La toute première fois que j’ai aimé

Tu es nue devant moi, mes mains tremblent de peur.
Ton sourire m’invite à venir dans tes bras
Le désir qui m’habite attise mon émoi
C’est ma première fois, pardonne ma candeur !

M’avançant lentement, je commence à toucher
Ta belle peau hâlée et chargée d’espérances.
Et je me laisse aller à cette douce errance,
A ce plaisir charmant qui vient nous emporter.

La courbe de tes seins et leurs jolis tétons
Appellent de leurs vœux les baisers de ma bouche.
Je me penche amoureux et t’étends sur la couche
Tout en prenant grand soin du feu de ta passion.

Car déjà une main court vers l’endroit sacré,
L’autel de ton plaisir dans le creux de tes hanches,
Excitant mon désir, prêt pour une avalanche
Sans limite et sans fin de la félicité.

Et mes doigts s’évertuent à découvrir l’entrée,
Pénètrent le jardin ruisselant de rosée,
Remontent le chemin étroit et resserré,
Celui de ta vertu que je veux dérober.

Or nos gémissements, nos baisers, nos soupirs,
Tout me pousse en avant, vers l’ultime plaisir.
Et la montée du sang va finir de durcir
Mon membre ne rêvant plus que de t’investir.

Et c’est toi qui le prends, le guidant de ta main,
En ton corps accueillant, en ton être, en ton sein.
Et maintenant je sens le monde qui s’éteint
Il reste seulement et ton corps, et le mien

Et l’extase infinie des deux qui ne font qu’un
En cet instant sublime et pourtant incertain,
En cet instant ultime, éternel et lointain
Des âmes réunies dans un même destin.

L’auteur de cet écrit poétique est Lémuel
Poème posté pour la première fois le: 24 Juillet 2006
Titre original de ce poème: Ma première fois

Voir aussi des idées de sms bonne année romantique à envoyer à une femme

1 Commentaire
  1. Eros Répondre

    Toute femme fatale qui se respecte sera séduite par une telle déclaration d’amour passionnée
    Séduire une femme est un art que peu d’hommes maîtrisent vraiment
    Draguer une fille avec un poème d’amour est peut-être la meilleure façon d’arriver à ses fins.
    Tiens je vous propose un proverbe personnel:
    Femme qui lit une belle poésie est à moitié dans son lit…
    Tous les poètes sont des séducteurs.
    Toutes les poétesses sont des séductrices.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.