Puisqu’il faut Mourir… Poème sur la mort et messages pour la Toussaint


Poèmes sur la mort et poèmes pour la Toussaint

Puisqu’il faut mourir – message d’amour avant de mourir

J’ai vécu tellement de belles choses, aimé jusqu’à l’overdose
J’ai tellement pleuré et ri, tellement de souvenirs et de roses
A l’heure où la mort frappe à ma porte, je veux vivre encore
Vous quitter, mes amis et ma famille, tel est mon triste sort

Mort d'un proche texte d'hommage

Puisqu’il faut mourir un jour, je voudrais vous écrire mon amour
La mort sépare les êtres qui s’aiment car tout finit un triste jour
Les messages de condoléances n’effaceront pas la douleur
Douleur de voir partir, ceux que nous aimons, notre bonheur

Comment partir avant les miens, les laisser seuls avec leur chagrin ?
Je vais souffrir de leurs pleurs, leurs larmes seront des puits sans fin
Avant de mourir, je vous offre ce poème d’amour, mon ultime testament
Vous écrire : mourir n’est rien quand les sentiments durent éternellement

Vos souvenirs de moi me rendront plus grand en vos cœurs
Vos prières du jour de La Toussaint me combleront de bonheur
Croire que la vie jamais ne s’éteint pour ceux qui s’aiment
L’espoir de se revoir un jour en nos cœurs la joie sème

Je vous aime pour l’éternité…

L’auteur de ce poème testament sur la Mort est Kenzy

Lire aussi de belles citations sur la Mort

Poème pour le Jour de La Toussaint, à offrir le 1er Novembre à ceux que nous aimons et à ceux qui vont nous quitter… Mais aussi et surtout à ceux que l’on va quitter…

Poème pour la Toussaint pour penser aux mort – Message à un mort

Je veux écrire de la poésie pour nos défunts que l’on a vu mourir
Les morts ne meurent pas, ils vivent au pays des rêves sans plus souffrir
Le jour de La Toussaint, ils reviennent sur terre habiter nos souvenirs
Les défunts ont pour nous un message : un jour la vie doit finir

Message spirituel pour La Toussaint pour nos anciens qui manquent à nos vies
Prière de poésie pour nos amours perdus, partis bien trop tôt au pays des rêves
Prière poétique pour un être cher, chaire de notre chaire, dont la vie est en trêve
Mots d’amour en ce jour qui célèbre les morts, où le souvenir à la mort survit

A toi qui as rejoint le Paradis des Saints et des Hommes justes, je veux dédier ce poème
Discours au ciel pour te dire en ce jour saint combien je pense à toi et combien je t’aime
La mort n’est rien quand la vie a été aussi belle, tu vis à travers nos souvenirs de toi
Mourir n’est pas une fin quand la Foi en notre amour te rend si présent sous notre toit

En ce jour de Toussaint, je veux te tenir la main pour ne plus jamais la lâcher
Tu me manques tellement, je n’ai jamais cessé de t’aimer, un amour pour l’éternité
Je me souviens de tes sourires qui même dans le désespoir me faisaient espérer
Je me souviens de tes regards et de tes baisers, des messages d’amitié et de fraternité

Ton décès m’a tellement fait pleurer, je me suis noyé dans des larmes de douleurs
Ton âme est venue me visiter pour me dire de vivre, de ne jamais renoncer au bonheur
Ta mort fut un naufrage, j’ai perdu tous mes repères, j’ai perdu le goût de la douceur
Ta belle âme est venue me visiter pour m’enseigner que tu restes vivant en mon cœur

Texte sur La Toussaint écrit par Hamoudi

Lire aussi des messages pour la Toussaint, des citations sur la mort, des messages Tu me manques.

Message à une personne morte

J’ai écrit ce message poétique en hommage à celles et ceux qui ont quittés nos vies.
Je dédie ce texte à celles et ceux qui souffrent en silence de la perte d’un proche.
Que ce message de poésie du 1er Novembre (Jour de la Toussaint – fête des morts mais aussi fêtes de tous les Saints) réchauffe nos cœurs et nous rappelle que la vie un jour s’éteint et qu’il nous faudra mourir.
Il nous faut donc profiter de l’existence et donner un sens à nos vies… Aimer et  Aimer encore.. et dire Je t’aime avant qu’il ne soit trop tard…

Mourir poème sur la mort et le sens de la vie

Raison, ma déraison,
Mourir ou choisir
Ni l’un, ni l’autre, n’est raison
Pourtant la vie c’est mourir
La vie, c’est choisir
Choisir sans mourir

La mort est dans la vie
Qui meurt et qui choisit
Un choix qui se meurt
Et pourquoi choisir
Si choisir, c’est mourir
Et pourquoi la vie
Qui tue votre choix
La vie est là quand le choix
Vers la mort vous conduit
Choisir la mort pour oublier la vie
Oublier, c’est mourir en restant en vie
Oublier, c’est perdre la flamme
Qui brille dans les yeux
Mourir chaque jour sans douleur
ni souffrance
Accepter l’intolérance
Sans espérance
Mourir et croire qu’on vit
Tel est le sort de celui qui choisit
Sans choisir ni la vie ni la mort
Etre maître du néant
Quand on se sait perdant
Avoir perdu le droit de choisir
La vie est là qui voit mourir
Vous laisse choisir de partir
Si la raison de mourir

1 Commentaire
  1. Poètes Répondre

    Beaux poèmes sur la mort qui me rappellent le jour où j’ai perdu mon père.
    La perte d’un être cher est comme un déracinement. L’arbre déraciné pourra être replanté ailleurs mais ses fruits n’auront plus jamais le même goût…
    Merci pour ces belles poésies sur le décès d’un proche… Ces textes émouvants ey sincères m’ont vraiment touché et ont réchauffé mon coeur en deuil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.